Tout sur le métier de boulanger pâtissier

Faire du pain et de succulents gâteaux vous attire ? Vous avez passé le stade de la machine à pain, et vous voulez faire de véritables viennoiseries et pains artisanaux ? Vous avez envie de proposer et servir vos créations à la clientèle ? Dans ce cas, vous pouvez faire une carrière de boulanger-pâtissier. Le guide suivant vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Comment se passe le métier de boulanger-pâtissier ?

Le boulanger est spécialisé dans la fabrication du pain traditionnel comme la baguette et le pain long, mais il sait aussi préparer des pains spéciaux (campagne, complet, céréales…). De plus, les viennoiseries n’ont aucun secret pour lui, car il propose aussi toutes sortes de gâteaux comme les éclairs, religieuses et prépare également des salades, sandwichs, ainsi que des quiches et des pizzas.

Tout d’abord, le boulanger commence par sélectionner les ingrédients qui vont lui servir à réaliser ses produits, puis il les cuit dans les règles de l’art.

Fabriquer du pain requiert en effet des techniques qui doivent être parfaitement maîtrisées : le spécialiste pétrit la pâte, la laisse fermenter, la façonne, l’enfourne, suit la cuisson et s’occupe du défournement.

Grâce aux progrès technologiques, les fournils se sont modernisés et le suivi de la fermentation et de la cuisson sont désormais moins contraignants qu’auparavant.

Pour répondre aux besoins des clients, le boulanger doit se tenir constamment à jour en ce qui concerne la demande des consommateurs, ceci afin de leur proposer des produits diversifiés. Ce travail demande donc une organisation et une discipline rigoureuses.

Comment devenir boulanger-pâtissier ?

Plusieurs diplômes permettent de devenir boulanger-pâtissier. Le niveau CAP boulangerie permet surtout de devenir boulanger. Pour se former au métier de boulanger-pâtissier et pouvoir exercer les deux, le mieux est de passer un baccalauréat professionnel. Il est possible également de préparer le brevet professionnel (BP) en deux ans après le CAP. Ces diplômes peuvent également être préparés par le biais de l’alternance.

Certains organismes comme L’académie des Moulins préparent à ce métier.

Vous voulez changer de métier ou tout simplement apprendre les techniques des boulangers-pâtissiers pour le plaisir ? Vous pouvez aussi vous former à distance grâce à la formation professionnalisante eisf

Salaires et évolution du métier

En effectuant 35h/semaine, un boulanger-pâtissier débutant gagne le SMIC soit 1521.22 euros mensuels ou 18 254,60 €/an. L’artisan salarié peut aussi être amené à diriger une équipe en grande surface, et évoluer vers la fonction de chef de rayon. Il verra ainsi son salaire augmenter. Il pourra aussi être amené à diriger une équipe.

Par la suite, l’artisan peut évoluer en se mettant à son compte et posséder ainsi sa propre structure. Il pourra varier ses offres de produits et être plus à l’écoute de sa clientèle pour s’adapter à sa demande. Un artisan boulanger-pâtissier à son compte gagne entre 3500 et 4000 euros/mois.

Avantages et inconvénient du métier de boulanger-pâtissier

Ce métier est passionnant de par la variété des produits à maîtriser. De plus, il permet de s’expatrier, car le savoir-faire français est particulièrement apprécié à l’étranger comme au Japon et aux États-Unis.

Cependant, il faut savoir que c’est un métier assez difficile physiquement, surtout en ce qui concerne les horaires. En effet, l’artisan doit se lever tôt la nuit (vers 3h) pour préparer des produits frais à mettre en vente quelques heures après. Il faut travailler également les weekends et les jours féries.

Observatoire Pour L'Emploi