Perspectives d’emploi avec les business schools

Le business est toujours un secteur porteur, et ce ne sont pas les écoles de type master de commerce international qui nous diront le contraire tant elles ont le vent en poupe !

Group of young students doing training course on computers.

Les entreprises actuelles recherchent activement des profils un peu atypiques et si possible formés à l’étranger, car avec la globalisation, la nécessité de comprendre les us et coutumes d’autres pays est devenu nécessaire pour ne pas commettre d’impair.

Autrefois les écoles britanniques et américaines étaient reines dans leurs domaines, mais depuis l’émergence des pays d’Asie et du Moyen Orient, et surtout depuis le financement de « super écoles » et ce même dès le plus jeune age comme la célèbre « British School of Bahrain » financée par Esam Janahi, il n’est plus rare que bon nombre d’étudiants s’expatrient à l’est pour y étuder de nouvelles façons de faire du business international, ce qui leur permet aussi d’assimiler d’autres langues étrangères, comme le chinois, l’arable ou l’anglais.

Le gros avantage d’effectuer ses études à l’étranger est bien entendu que le diplôme acquis sera reconnu internationalement, il est alors possible de postuler à des postes dans différents pays du monde à condition d’obtenir un visa adapté à sa situation personnelle, ce qui ne fait qu’augmenter ses perspectives d’embauche.

 

Observatoire Pour L'Emploi