En quoi consiste l’ostéopathie ? et comment devenir Ostéo ?

Il s’agit d’une thérapie qui permet de soulager ou régler certains problèmes corporels grâce à des manipulations musculaires et osseuses. Avant chaque intervention, un bon ostéopathe pose des questions à son patient sur ses antécédents et les problèmes physiques qu’il rencontre, avant de pratiquer ses techniques sur les os, les organes, ou les muscles.
Un ostéopathe peut soigner aussi bien un adulte qui ressent des douleurs dorsales, qu’un bébé qui a des régurgitations. En règle générale, deux ou trois séances sont nécessaires pour soulager ou traiter un problème.

Les études pour devenir ostéopathe

Pour pouvoir exercer le métier, il faut obligatoirement préparer un DO, aussi appelé Diplôme d’ostéopathe. La formation, qui dure 5 ans, doit avoir lieu dans l’une des écoles agréées par le Ministère de la Santé. Avant un décret de 2015, la plupart des écoles et instituts de formation comme Suposteo Paris imposaient déjà 4860 heures de formation. Elles sont désormais obligatoires pour pouvoir obtenir un diplôme, en plus des 150 actes de consultation au cours de la scolarité.
Le 1er cycle qui comprend trois années d’études après le Bac, permet d’acquérir le savoir nécessaire à la compréhension du corps humain : biologie, anatomie, sciences humaines, médicales et philosophiques.
Le 2e cycle permet, en deux ans, de se former aux pratiques ostéopathiques avec une formation clinique, tout en continuant à développer les connaissances en sémiologie et sciences humaines. La dernière année est également consacrée à la préparation de l’installation professionnelle.
Le diplôme accorde aux étudiants le droit d’exercer immédiatement après son obtention.

Après les études

La grande majorité des étudiants sortant d’une école décident d’exercer dans le privé, en montant leur propre cabinet ou en exerçant en partenariat avec un autre médecin. Il est plus difficile d’exercer dans le secteur public, même si de plus en plus d’hôpitaux décident d’intégrer des séances d’ostéopathie dans leurs services. La reconnaissance du diplôme d’ostéopathie a beaucoup aidé en ce sens.
Le salaire en début de carrière dépend du lieu d’installation et de la patientèle existante, mais une séance d’ostéopathie coûte en moyenne entre 60 et 90 euros, sans les impôts.