Comment trouver le bon profil ?

Les entreprises confrontées au marasme de l’emploi en France ; quelles solutions existent pour les aider dans leurs recherches ?

logoingeniumLes employeurs sont nombreux à se plaindre de ne pas trouver la « perle rare ». Le bon candidat qui se moulera parfaitement dans le poste sur mesure créé par l’entreprise. Le gouvernement se plaint à son tour car près d’un million d’emplois seraient laissés pour compte tandis que le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter pour atteindre près de cinq millions d’âmes. Face à tout ce gâchis, des entreprises comme INGENIUM CONSULTANTS offrent des solutions simples et pas chères pour optimiser son recrutement.

Ne vous improvisez pas recruteur !

Le recrutement n’est certes pas une science exacte, pour autant, il faut bien l’avouer, ne devient pas recruteur qui veut ! Cette mission ne peut pas être confiée à des personnes qui ne seraient pas formées. Tout commence par la rédaction d’une fiche de poste et d’une offre d’emploi. La fiche de poste doit permettre de faire la synthèse de toutes les compétences exigées et de toutes les tâches qu’exige le poste qui sera confié à un collaborateur. Ce dernier doit parfaitement savoir ce qui est attendu par son entreprise et déterminer s’il possède les qualités pour y répondre.

L’offre d’emploi doit coller aux attentes du marché.

Elle doit posséder toutes les informations qualitatives qui lui procurera une attractivité particulière. Votre offre doit nécessairement se démarquer des autres offres analogues afin de capter l’attention de candidats exigeants et possiblement compétents. Il convient dans votre analyse du marché, d’identifier le niveau des salaires pratiqués et de repérer les entreprises qui proposeraient en sus de la rémunération des avantages particuliers comme une prime de 13ème mois, un plan d’épargne (PEE, PERCO), un intéressement aux bénéfices, un accès au restaurant d’entreprise, une couverture santé (mutuelle), des chèques-déjeuner, des espaces détentes, une voiture de fonction…. Ces petits suppléments font souvent la différence au moment du recrutement. Il faut également miser sur votre secteur d’activité et vous situer en son cœur en mettant en avant votre croissance, vos spécificités, votre réputation, votre type de clientèle… Les salariés misent davantage sur les entreprises ambitieuses et dont le nom fait écho dans un CV.

La sélection du curriculum vitae ne doit pas être bâclée

Tout le monde croit à tort que sélectionner un CV, c’est simple et rapide. Il faut dire la vérité. Il y a plusieurs points à regarder de près pour ne pas passer à côté du « bon profil » ou de la « bonne candidature ». Dans un premier temps, contrairement aux idées reçues, il ne faut pas nécessairement exclure les CV peu soignés (présentation). En réalité, ils peuvent regorger d’informations pertinentes en relatant des expériences utiles et répondant à votre besoin. Tout est une question de dosage et de cohérence.
Si je dois recruter un commercial et que sur le CV, il ne met pas en avant des mots clés comme « portefeuille clients », qu’il ne présente pas les types de produits et les objectifs atteints, qu’il n’apporte pas nécessairement d’informations sur son savoir-faire, alors, que le CV soit bien présenté ou non, importe peu. Le vocabulaire et la mise en avant de ses compétences sont primordiaux pour qu’un recruteur puisse sélectionner le CV.
Une graphiste au contraire, qui proposerait un CV mal organisé, peu attractif visuellement, aurait que peu de chance de satisfaire la curiosité d’un employeur exigeant. En effet, il y aurait une certaine incohérence entre le CV et la liste qui serait faite de ses compétences.

Savoir mener un entretien d’embauche est essentiel

Publier une offre d’emploi n’est pas tout, une fois la présélection des candidats opérée, vont commencer les entretiens d’embauche. Là aussi, l’attitude et la posture, sont importantes. Il arrive parfois que les employeurs n’arrivent pas à détecter de visu, les bons candidats des moyens voire des mauvais.
Ils ne savent pas poser les questions pertinentes, le rythme de l’entretien n’est pas à leur avantage et les candidats habitués à passer des castings peuvent se révéler redoutablement habiles et ingénieux. Au fond, que souhaite un employeur de prime abord ? Primo, un candidat qui présente bien (rare ceux qui oseraient se présenter avec une tenue débraillée) ; secundo, une personne qui sait s’exprimer et parler correctement de ses expériences en rapport avec le poste ; tertio, le candidat doit montrer sa maitrise d’écoute et son niveau logique afin de répartir durant les échanges sans être trop omnipotent ou effacé. Chez INGENIUM CONSULTANTS, nous préparons les employeurs à poser un diagnostic avisé lors des recrutements. Si nécessaire, nous pouvons aider les recruteurs à travailler sur le sens de l’écoute, sur leur degré d’empathie et sur leur capacité à voir au-delà de ce qui est communiqué par le candidat. Pour parvenir à cette maîtrise, faut-il encore se connaître pour être en mesure de se déterminer par rapport à l’autre. Parmi nos intervenants, des coaches concourent pour aider les clients (employeurs directs, DRH, chargés de recrutement) afin de les aider à progresser.
Certifiés PNL ou PROCESS COM, les coaches professionnels d’ingenium consultants sont intégrés à notre structure pour nous éclairer par leur savoir-faire, sur la façon dont réagit l’être humain en certaines circonstances. Cet accompagnement se révèle un très bon complément de l’arsenal juridico-administratif utilisé par notre société pour répondre aux besoins des employeurs en matière de recrutement et plus largement en matière de gestion du personnel.

L’intégration d’un salarié fraîchement recruté ne doit pas être banalisée

Avant toute chose, il faut prévoir une réelle démarche d’intégration. Cette démarche permet au nouvel arrivant de se sentir soutenu pour développer ses compétences.
Elle s’inscrit plus largement dans la politique de gestion des ressources humaines de l’entreprise.
Elle vise à faciliter l’adaptation au poste de travail, à l’intégration au sein des équipes de travail et de l’entreprise en général. Pour réussir une telle intégration, une démarche cohérente est nécessaire dès l’arrivée du collaborateur. Nous vous conseillons de réfléchir en quatre étapes essentielles ; préparation de l’arrivée du salarié, désignation d’un référent (tuteur), accueil de la ressource le jour « J », accompagnement de l’intégration (validation des étapes). Nous pouvons vous aider dans le cadre de notre offre « conseil en management« .

Employer un salarié, l’intégrer et le fidéliser, il faut innover

Vous l’aurez compris, la gestion des ressources humaines nécessite une approche technique en toute humilité et en détermination. Pensez au poste, l’organiser c’est déjà penser à la personne qui l’occupera. En se projetant ainsi, le futur employeur va faire passer des messages sur ses attentes et sur le degré de compétences qu’il requiert du futur candidat qui se présentera à lui. L’entretien ne doit plus être considéré comme une simple formalité ; c’est là que tout se joue. Toutes les interactions sont importantes, les gestes, les hésitations, les rebondissements sont autant de signes qui offriront au recruteur des éléments concrets pour l’aider à fonder sa décision, à orienter son choix.
INGENIUM CONSULTANTS, compétent en gestion des ressources humaines peut vous aider à optimiser vos recrutements et à vous seconder dans tout le secrétariat juridique  qui en découle de la rédaction du contrat de travail, à la mise en place d’une stratégie d’intégration et de suivi du salarié en passant par la gestion quotidienne comme la réalisation des fiches de paie et des déclarations sociales.

Observatoire Pour L'Emploi